Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos

  • : Livres comme l'air...
  • Livres comme l'air...
  • : En quête de livres intergénérationnels...
  • Contact
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 15:00

Rrrrrroooooo ben ça, ça c'est mega cool.

 

merci-merci-merci

 Ce ravissant croquis vient tout droit du crayon de Za !


Za m'a décerné un Stylish Blogger Award ! Je la remercie mille fois parce que se voir décerner une telle récompense par une blogueuse qu'on admire, y a de quoi en être toute retournée

 

Il paraît que la condition sine qua non pour que le trophée soit définitivement acquis est de dévoiler à la blogosphère (avide de petits détails croustillants comme chacun sait) pas moins de 7 secrets a priori inavouables.

 

Alors je ferme les yeux et je marmonne dans ma barbe en grinçant des dents :

 

1. Je nourris une passion déraisonnable pour le sucre. Oui, je rajoute du sucre dans mon bol déjà overdosé de Nesquick, oui je supplie Yoyo-mon-héros de s'arrêter dans la boulangerie la plus proche afin que j'achète un Malabar au coca (mes préférés), non je ne mets pas qu'un volume de sirop de cassis pour six d'eau (comme conseillé sur la bouteille). Par contre, je veux que l'on me reconnaisse une chose : je préfère le chocolat bien noir au chocolat au lait pourtant connu pour être plus sucré. Comme quoi je ne suis peut-être pas un cas désespéré.

 

2. J'ai beau être une fan du cinéma de Wong Kar Wai, de James Gray, d'Ang Lee, de Ken Loach, et du cinéma d'auteur français en général, j'ai un gros faible pour les énormes blockbusters américains. J'attends comme le messie Captain America (sortie le 17 août !!!) ou Cowboys et Envahisseurs (sortie le 24 août !!!). J'ai vu tous les Xmen, tous les Terminator, tous les Fast & Furious entre autres chef-d'oeuvres de la culture de masse. Note : je fais encore la différence entre un bon et un mauvais blockbuster. Terminator 2 est une merveille, Terminator 3 est nul. Fast & Furious 2 est diaboliquement raté, le 4 est sensass. Wanted, Iron Man et Xmen First class sont des bijoux, Spiderman 3 est très moyen. Mais qu'est-ce que vous voulez, ça me détend, et moins c'est vraisemblable plus j'aime.

 

3. J'ai peur des chats. A cause des siamois dans La Belle et le Clochard de Disney. No comment.

 

4. Je connais les chansons d'Yves Duteil par coeur. Et j'aime ça.

 

5.  J'ai obtenu mon permis de conduire au bout de la troisième tentative.

 

6. Je regrette souvent d'être trop vieille pour jouer aux Playmobils.

 

7. J'ai un don particulier pour désirer et convoiter tout ce qui peut l'être et quel qu'en soit le prix monétaire. Je voudrais pouvoir TOUT posséder, être le maître de l'univers en somme. Mais je vous rassure je me soigne.

 

Voici le moment où je taggue les stylished bloggueuses : je voulais tagguer Jeneen et Violette mais comme Za s'en est déjà chargée, en voici une poignée d'autres >>> Noukette, Mirontaine et Nomiesbook !


{pour ces heureuses élues, merci de dévoiler à votre tour 7 vices...

et de reproduire le logo que suit dans votre article !}

 

stylish_blogger_award.jpg

 

Félicitations à nous toutes d'être si géniales  

Repost 0
Published by Zouz - dans TAGs
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 22:41

IMG 3352

 

valise.gif

 

Lyudmila Petruchevskaya & Luci Gutiérrez

Sarbacane

2011

21,7 cm x 28, 8cm x 1,2cm

 

     Déjà, l'histoire commence par "Il était une fois...", ce qui ne laisse augurer selon moi que de bonnes choses lorsque l'on met en parallèle ce sacro-saint petit bout de phrase avec l'illustration de la couverture. Cette dernière annonce tout sauf un conte classique : modernité, contexte urbain très rétro-glamour (nom d'un chien je veux cette paire de chaussures !), graphisme épuré et bondissant bref, on n'est pas chez les Princesses au bois des sept nains. Pourtant me direz-vous, il est question d'un tailleur, d'une sorcière et d'une malédiction. Mais c'est tellement décalé de voir les protagonistes assis à la terrasse d'un café ou rouler en Vespa ! Et le texte est superbement mis en valeur par la typographie : changements de police de caractères, lignes tour à tour horizontales, en biais, disposées en éventail etc. Un vrai spectacle de lecture.

 

IMG_2940.JPG

 

     Voici l'histoire dans ses grandes petites lignes : un tailleur-rêveur taille pendant qu'il rêve. Du coup, les vêtements qu'il coud n'ont pas la tête qu'on leur connaît d'habitude (amusant ce soutien-gorge pour trois seins !). La sorcière, qui avait commandé un manteau, est extrêmement contrariée de voir que les manches sont cousues ensemble et le petit tailleur doit payer son étourderie ! Elle le condamne à trainer partout avec lui une valise contenant tous les habits ratés. Il ne pourra s'en libérer que si on la lui vole..

 

IMG 2927    IMG 2929

 

     Je vous conseille cet album, trésor d'illustration et de graphisme qui virevolte entre noir et blanc et technicolor ! C'est drôle et c'est classe. Que demande le peuple ?

 

challengealbumbig1

Repost 0
Published by Zouz - dans Albums
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 16:23

... regardez ce qu'il ont fait de la façade d'une bibliothèque de Kansas City !

 

librairie-kansas-city-architecture-insolite.jpg

Repost 0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 11:58

IMG 3356

 

Le-livre-sauvage.jpg

Juan Villoro (traduit par Isabelle Gugnon)

Bayard Jeunesse

2011 (première édition mexicaine en 2008)

388 pages 

 

Je savais que les livres étaient magiques. Magiques ou en tout cas vivants... ce qui du coup est un peu magique ! Dans ce charmant roman de Juan Villoro, les livres bougent tous seuls sur les rayonnages, essayent de faire passer des messages aux humains et changent volontiers certains de leurs passages en fonction du lecteur !

     Le personnage principal, Juan, passe l'été de ses 13 ans chez son vieil oncle Tito, farfelu et attachant. Le vieux bonhomme habite une maison gigantesque remplie à ras bords de livres aux thèmes aussi nombreux que variés, et va confier à son neveu une mission des plus délicates : retrouver le livre sauvage, un ouvrage extraordinaire qui se cache depuis des années dans sa bibliothèque et qui refuse de se laisser attraper. On dit que ses pages sont blanches et qu'il attend le lecteur idéal pour s'écrire...

 

     J'ai beaucoup aimé cette histoire qui célèbre l'amour de la lecture et de l'objet livre. Les livres sont des personnages à part entière et son tantôt des amis tantôt des ennemis redoutables et manipulateurs. La métaphore est intéressante !

Les personnages humains sont hauts en couleurs, avec une mention spéciale évidente pour Tito qui n'en finit pas d'avoir un comportement et des idées surprenantes. Il faut le voir cuisiner en s'inspirant de ce qu'il lit dans les romans...

 

     Une jolie aventure qui rassemble autour d'une même passion des personnages de tous les âges, c'est plutôt sympa

 

Un petit extrait pour la route :


"Aucun objet n'a autant de personnalité qu'un livre. Une bibliothèque est un endroit où reposent des milliers d'âmes, une fantastique collection d'esprits et, comme ces derniers dans les cimetières, les livres se déplacent, s'approchent de certaines personnes et en fuient d'autres. [...] Au terme de quelques années de bonheur, j'ai appris que chaque livre a un esprit qui cherche son lecteur. Son lecteur préféré, idéal, absolu...", a murmuré Tito, une lueur de plaisir étrange au fond des yeux.

Repost 0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 21:38

IMG 3351 IMG 3355 IMG 3352 IMG 3353

 

a-quoi-penses-tu.jpg

 

Laurent Moreau

Hélium

2011

19,5 x 24 cm

 

     C'est vrai ça, à quoi tu penses ? À quoi vous pensez ? À quoi ils pensent tous ces gens dans la rue ? À leur travail oui, certes. Ils sont jaloux et ressassent de vilaines pensées qui les piquent comme des serpents, oui, aussi. Ils sont parfois en colère et virent au rouge-diable. Parfois même ils ne pensent à rien, et c'est reposant de ne penser à rien. Tout ça existe dans cet album. Mais dans le monde de Laurent Moreau (qui est un peu le nôtre aussi j'espère), les passants ont aussi des envie de nature, de gros gateaux, d'évasion, d'amour, de musique, d'aventures ! L'idée est très simple : chaque double page est consacrée à un personnage différent. Sur la page de gauche, son nom et ce à quoi il pense. Sur la page de droite un joli portrait, et c'est là que ça devient (encore plus) intéressant : soulevez le portrait, vous découvrez l'illustration de la pensée ! Balade à la campagne, regard vers l'Océan, jolies notes de musique, énorme gateau à la crême, rêve étrange... Même le chat a droit à son portrait =)

 

IMG_2921.JPG   IMG_2922.JPG


     Et j'aime décidément trop les illustrations : très simples, le trait pas tout à fait net, Moreau fait exploser des touches de rouge et de rose au milieu des visages, entourent ces personnages d'aplats de couleurs pastels ou au contraire très vives sur lesquelles s'invitent parfois des pois ou des étoiles. J'aime les oiseaux de Laurent Moreau, les arbres de Laurent Moreau, les terrasses de cafés de Laurent Moreau (dernière page, qui rassemble tous les personnages dans la même image)... C'est gracieux et en même temps les couleurs sont franches et comme un peu sauvages. Tout ce rouge en liberté ! Ça en jette, on a les yeux remplis de ce déferlement de couleurs qui se tranchent les unes les autres mais en même temps, l'univers de l'auteur-illustrateur est apaisant. Chaque individu a sa petite place bien à lui dans le livre et dans la vie.


   C'est plutôt rassurant...

 

IMG 2923  IMG 2924  IMG 2925

 

Chez Laurent Moreau, par {ici} !

Les éditions Hélium c'est par ...

 

challengealbumbig1

Repost 0
Published by Zouz - dans Albums
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 19:56

IMG 3352 IMG 3355

 

pam-01.jpg

 

Paula Fernandez & Poly Bernatene

Editions Chocolat ! Jeunesse

2011

20,4 x 28,4 cm

 

      Pam est une plante. Jusque là, rien d'inquiétant. Sauf que Pam n'est pas une plante comme les autres puisqu'elle est carnivore niark niark niark... Avec ses yeux aux longs cils et son regard sournois, son sourire carnassier et ses multiples tiges "qu'on dirait des tentacules", c'est vrai qu'elle fout un peu les jetons.

      L'album de Paula Fernandez et Poly Bernatene est un savant mélange de couleurs vives (réunies dans le personnage de la fameuse Pam) et de croquis type étude naturaliste d'insectes. Certains décors sont vraiment magnifiques et leurs couleurs sombres laissent exploser plus vivement les pétales de notre vilaine plante préférée. Parmis les croquis qui entourent Pam on trouve des insectes donc, mais aussi des animaux qui déconcertent : à vous de découvrir un rhinocéros, un poisson volant et autres réjouissances qui trainent par là !

 

IMG_2916.JPG


      Le supplément d'âme de cet album réside sans doute aussi dans le fait que la plongée dans le quotidien de Pam se fait sous la forme d'un poème très rigolo dont voici quelques extraits savoureux :

 

"Par un insecte bien croquant

J'aime commencer ma journée,

Et cachée au bord de l'étang

J'attends mon petit déjeuner."

 

"Mais rien n'a autant de saveur

Que ma recette favorite :

De bons petits crapauds sauteurs

Avec du fromage et des frites."

 

La fin de l'album est très amusante : Pam s'adresse directement au lecteur mais je ne vous dirai pas en quels termes, ça vous gâcherait le plaisir si vous avez l'occasion de le lire


IMG_2914.JPG

 

Un peu plus de l'univers de Poly Bernatene par {ici}...

Les Editions Chocolat ! par {} !

 

challengealbumbig1

Repost 0
Published by Zouz - dans Albums
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 22:07

La nouvelle est tombée comme ça, sans crier gare :

J'ai reçu un Baby Award !

 

C'est la plus haute distinction à mes yeux : Jen, petite lectrice et rédactrice sur le blog Livres d'Ed-en, a bien aimé les livres dont je parle et a décidé de me le faire savoir en m'attribuant cette récompense.

 

Je l'en remercie de tout coeur et j'espère qu'elle trouvera encore par ici des choses qui l'intéresseront (Jen si tu lis cela, sache que je vais bientôt parler d'une histoire de Plante Carnivore très rigolote, qui adore se cuisiner de bons petits plats à base de moustiques et de frites !).

 

Voici le magnifique dessin que nous a concocté Jen et que j'ai l'honneur d'afficher ici :

 

baby-award.jpg

 

À présent il est temps de répondre aux questions qui m'ont été posées dans son article :

 

1. Quel est ton album préféré pour les enfants ?

 

Le choix est extrêmement difficile à faire car J'ADORE les albums illustrés et je peux rester des heures à fouiner dans les rayons jeunesse des librairies.

En ce moment, mon coup de coeur est Le Grand Voyage de Mademoiselle Prudence de Charlotte Gastaut (chez Flammarion), que j'ai découvert il y a plusieurs mois mais que je ne me lasse pas de lire... Et celui que j'ai le plus envie d'acheter en ce moment est l'album À quoi penses-tu ? de Laurent Moreau paru aux éditions Hélium cette année.

 

2. Raconte un souvenir d'enfance amusant.

 

Quand j'étais petite j'adorais que mon Papa fasse parler mes doudous. Il les faisait bouger et leur donnait des voix trop drôles, j'étais fascinée par toutes les histoires qu'il inventait. Tous les soirs je prononçais LA phrase : "Papa ? Tu me fais parler quelques peluches ?", mon père rit encore aujourd'hui ce cette petite phrase...

 

3. Quel jouet était ton préféré ?

 

J'étais une adepte des Playmobils. J'ai passé des milliers et des milliers d'heures à inventer toute sorte d'histoires, accompagnée de ma petite soeur, la meilleure camarade de jeu que j'ai eue de toute ma vie ! Nous avions des personnages et des accessoires à ne plus savoir qu'en faire et c'était tout simplement génial. Je donnerais n'importe quoi pour pouvoir y rejouer avec la même conviction qu'autrefois...

 

 

Voilà Jen ! Tu me connais un peu mieux maintenant =)

 

     Et voilà deux blogueuses qui me viennent à l'esprit : Za et Violette, qui écrivent des choses passionnantes et avec beaucoup d'humour sur la littérature jeunesse et la littérature en général. Mais elles ne sont pas les seules ! Tous les blogs que j'ai mis dans ma catégorie "Eux, ils parlent de livres" ne sont pas là par hasard ;-)

 

Merci encore à Jen et à sa Maman,que vous pouvez aller retrouver sur leur blog !

Repost 0
Published by Zouz - dans TAGs
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 22:01

... puisque même les horloges finissent par y ressembler !

 

horloge-livres-1.jpg

Karlsson - Horloge livres, Urbanoutfitters.fr

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:53

IMG 3351 IMG 3353 IMG 3355

 

LaMadeleinedeProust.jpg

 

Marcel Proust & Betty Bone

Editions courtes et longues

2011

33 x 23 cm

 

     NON NE PARTEZ PAS ! Oui c'est Proust mais non, vous ne devez pas avoir peur.

Ici c'est le Proust de l'enfance, de la douceur et de la magie. C'est le Proust qui appartient à tout le monde ! Même à moi qui n'ai pas lu la Recherche (je ne suis pas sûre de devoir avoir honte ! Si ?)...

 

     L'idée est simple mais génialissime : trois extraits du premier volume de La Recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, sont illustrés par Betty Bone.

     Le texte est une version abrégée du texte original des extraits choisis, ce qui rend le résultat accessible à tous tout en restant absolument fidèle au style du monstre sacré de la littérature française (je n'ai pas tout lu de notre ami Marcel mais j'ai souvent étudié des extraits de son oeuvre pendant mes études donc je connais quand même un peu que diable !). Le texte est dans son plus simple appareil mais toujours puissant. En effet, les extraits choisis sont particulièrement émouvants : l'épisode de la madeleine magique qui renferme un souvenir lointain, celui de Marcel enfant qui aime passionnément le baiser du soir de sa douce maman, et enfin la rencontre de la magnifique et cruelle petite Gilberte qui fait chavirer son coeur.

 

IMG_2910.JPG

 

    Betty Bone a eu le talent nécessaire pour rendre ce voyage au pays de Proust absolument éblouissant. Ses illustrations aux couleurs pops, ses aplats de couleurs qui se superposent, ce trait sûr et dynamique donnent à l'album une allure résolument moderne et carrément fun !

   La madeleine-souvenir devient l'occasion d'une transformation surnaturelle, d'une métamorphose hallucinante : Marcel et la pièce autour de lui se décomposent pour devenir littéralement le souvenir, celui du village de son enfance qui sentait si bon...

   La scène du baiser du coucher est une plongée vertigineuse dans les ténèbres de la chambre, progressivement illuminée par le rouge du baiser, celui qui obsède le petit Marcel avide d'affection.

    Et Gilberte... Fascinante Gilberte... Les yeux tellement noirs qu'il prennent dans le souvenir de Marcel une teinte azure. Betty Bone rend d'ailleurs ce changement de couleur en dessinant la petit fille de plus en plus près, jusqu'à ne voir plus que son oeil dans lequel se mélangent toutes les couleurs... L'une de ses tâches de rousseur à la forme d'une étoile, quel détail ravissant...

 

     Car Betty Bone, les détails elle s'y connait. Son style a beau avoir un aspect finalement assez épuré, il y a de la place pour les petites histoires cachées : des fourmis embarquent discrêtement des miettes de madeleine, un tableau avec ce que l'on dirait un visage qui pleure surmonte le lit de Marcel et n'apparaît pas dans toutes les images, un chat tente d'attraper un oiseau derrière un buisson pendant que Marcel est hypnotisé par Gilberte...

 

IMG_2913.JPG

 

     La collection "Petit Livre / Grand Texte" à laquelle appartient cet album, est l'une des plus intéressante que je connaisse. Elle permet aux enfants de découvrir (sans qu'ils en aient vraiment conscience) l'univers d'auteurs du patrimoine, et de les décomplexer lorsqu'ils seront plus âgés ("Proust ? Je l'ai lu quand j'avais sept ans avec Betty Bone pourquoi ? Même pas peur !"). Et ça réconcilie avec Proust les adultes traumatisés ! Depuis que j'ai lu cet album j'ai envie (enfin) de découvrir pour de vrai ce Proust si légendaire...

 

Merci aux Editions courtes et longues et à Betty Bone pour ce nouveau trésor !

(un autre album de ces éditions ici)

 

ps : vous voulez voir une interview de Betty Bone ? voir ses réponses au Questionnaire de Proust (et bien d'autres choses) ? RDV sur le blog du livre (trop cool comme idée) !

pps : N'ECOUTEZ PAS LA FNAC QUAND ILS DISENT QUE CE LIVRE S'ADRESSE AUX ENFANTS A PARTIR DE 9 ANS !!! Dès 5 ans à mon avis c'est dans la poche =) il faut faire un peu confiance au regard des enfants...

 

challengealbumbig1

Repost 0
Published by Zouz - dans Albums
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 17:09

     Lire c'est Partir est une association qui prend la forme d'une petite maison d'édition : leur but est d'offrir à tous les enfants la possibilité d'acquérir de nombreux livres sans se ruiner. Et pour cause : les albums et les romans valent 0,75€ pièce. Ce sont pour le plus grand nombre des titres inédits et l'impression est de très bonne qualité !

 

Aujourd'hui je présente cinq de leurs petits romans, et je présenterai bientôt une sélection de leurs albums (il y en a un que j'ai déjà chroniqué ici).

 

 

 

      Numériser0004 (2) Numeriser0003-copie-1.jpg Numeriser0006--2-.jpg Numeriser0007--2-.jpg Numeriser0005--2-.jpg

 

 

IMG 3353

Numériser0004 (2)Esie-la-bête, Rose-Claire Labalestra

Elisabeth a des parents qui ne ressemblent pas aux autres parents : ils sont handicapés mentaux. Elle les adore et il y a beaucoup d'amour dans ce foyer où viennent régulièrement des éducateurs attentifs et à l'écoute. Mais la petite fille a de plus en plus de mal à gérer le regard des autres, les moqueries des enfants de son école qui la surnomment méchamment Ésie-la-bête. Ce petit roman sensible évoque un sujet rarement traité et le fait avec beaucoup de tendresse mais aussi d'énergie, car Élisabeth, aussi blessée soit-elle, a un sacré tempérament...


 

IMG 3355

Numériser0003-copie-1Contes africains, Karine Tournade

Dix contes venus de contrées lointaines, qui nous changent un peu des éternels Chaperons rouges, Princesses aux cheveux d'or et preux Chevaliers sur vaillants destriers (que j'aime quand même bien sûr !). Ici les Araignées se mêlent aux hommes, épousent des filles de rois ou travaillent aux champs. Les animaux malhonnêtes et les servantes désobéissantes finissent découpés en morceaux par les machettes des guerriers, des lutins maléfiques dérobent les bourses et rient de leurs farces sans être punis jamais. Certains des contes ressemblent davantage à nos Fables de La Fontaine (une grenouille fait d'un éléphant sont baudet, un petit grenouillot et un petit serpenteau sont amis puis ennemis, un singe triomphe d'un crocodile puissant mais ignorant), et d'autres encore à des récits mythologiques (Badgi, chasseur, court plus vite que le guépard et même le vent peine à le suivre). Un recueil qui permet de voyager vers une autre culture ! La provenance des contes est indiquée sous chaque titre : Togo, Angola, Rwanda etc. Une carte d'Afrique au début du livre permet de bien situer tout ça :-)


 

IMG 3352 IMG 3356

IMG_2901.JPGLe voleur de poupées (roman illustré), Gudule & Fanch

Une histoire ultra-courte au rythme effréné, à la poursuite d'un voleur de poupée : Agathe jouait tranquillement dans le parc quand un individu peu recommandable lui a embarqué son Isabelle. Heureusement que le courageux Louis, rouquin monté sur roleurs, fait équipe avec elle ! La fin du petit roman est une chute assez drôle... Les illustrations sont rigolotes et très expressives, peut-être que l'histoire gagnerait à être un album plutôt qu'un petit roman ?


 

IMG 3352 IMG 3356

IMG_2900.JPGPrivé de cirque ! (roman illustré), Yann Autret (texte et illustrations)

Ferdinand est un petit garçon qui voit avec émerveillement les camions du cirque Bilbao s'installer sur la place de sa ville. Très occupé à préparer le discours qui convaincra ses parents de l'emmener voir le spectacle, il est surpris par la nuit alors qu'il traverse le grand parc de sa ville. C'est là qu'il va faire une rencontre pour le moins inattendue : Charles-Édouard, singe vedette, vient à sa rencontre, accompagné de tous les autres animaux !!! Ce texte est le plus littéraire des cinq que je présente ici : Yann Autret se fait plaisir dans la descriptions des bruits de la nuit, des acrobaties du petit singe entre autres épisodes. L'écriture est subtile juste ce qu'il faut, juste assez pour enrichir le vocabulaire des petits, mais sans les impressionner. Super !


 

IMG 3353

IMG_2896.JPGLa fin du monde (roman illustré), Gudule & Yann Autret

Un petit chien raconte son quotidien avec Jeu (son jeune maître), Bouffe-Câlin (la maman de son maître) et Autorité (le papa). C'est amusant de voir la vie à travers les yeux de Bobby : la moquette c'est de l'herbe qui ne sent rien par exemple :-)

C'est nettement moins drôle quand la famille déclare que Bobby est décidément trop sale et trop désobéissant et qu'ils ne peuvent pas l'emmener en vacances avec eux. Du coup ils décident de l'abandonner en forêt, attaché à un arbre. Le livre se termine sur : "Mon collier m'a blessé le cou et je saigne. Même roulé en boule, je tremble. Quand reviendront les maîtres ? Et si les maîtres ne revenaient jamais ?" ==> HORRIBLE ! Âmes sensibles s'abstenir. En même temps, si ça peut dissuader les enfants d'abandonner un jour leur animal...

 

Faîtes-vous plaisir, allez faire votre choix parmi les dizaines

de titres disponibles sur leur site ! =)

Repost 0