Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos

  • : Livres comme l'air...
  • Livres comme l'air...
  • : En quête de livres intergénérationnels...
  • Contact
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 11:46

le-trop-grand-vide_couv.jpg

Sibylline, Capucine et Jérôme d'Aviau

Ankama éditions, collections Étincelle

2010

25 x 17 cm - 192 pages 

     

     Je suis tombée sur ce truc totalement par hasard dans les affaires de ma soeur, et pour célébrer cette trouvaille inopinée, je vais vous en parler !

     Après une rapide recherche, la maison d'édition Ankama, que je ne connaissais ni des lèvres ni des dents (haha), m'a l'air spécialisée dans la bande dessinée, le livre jeunesse et le manga. Alphonse Tabouret appartient à la petite collection "Étincelle" qui propose des ouvrages au carrefour entre album, BD et roman graphique, dixit la maison.

     Notre Alphonse est raconté en noir et blanc, avec une belle variété dans la composition des pages et une illustration très rigolote. Alphonse Tabouret est un "bonhomme baton" (qui ressemble effectivement à un tabouret) qui vient de débarquer dans la vie et à qui il arrive quelques (més)aventures...

      Impossible de ne pas penser à Alice au pays des merveilles, avec sa galerie de rencontres étranges, personnages à moitié dingues et aux physiques oniriques (dans le monde d'Alphonse, certains individus pourraient être des pokémons, ça c'est pour le côté manga...), qui peuvent être tous petits ou immenses...

 

images-2-0044-copie-1.JPG

 

     Les dessins sont à la fois simples et riches en petits détails, et avec un ou deux traits les visages s'animent de mille expressions. Les décors sont très soignés mais sans aplats de noir, ce qui permet de garder une dynamique dans des images très sombres.

 

                images-2-0050.JPG images-2-0051.JPG

 

     Je suis un peu moins convaincue par le texte. Vu l'histoire, phylosophico-aventuresque, je m'attendais à un truc à la Calvin & Hobbes : hyper drôle mais en finesse, touchant mais sans larmes, profond sans en avoir l'air. Ici je dirais que l'on a essayé, mais que l'on a pas totalement réussi. Les personnages ont des noms qui reflètent ce qu'ils sont : le bonhomme angoissé s'appelle Goisse, celui avec un vide à la place du ventre s'appelle Ide, celui qui pleure tout le temps s'appelle Stesse etc... Autant je trouve qu'Alphonse Tabouret est un nom amusant, autant je trouve que l'on aurait pu être plus imaginatif pour les autres (je chipotte ?). Calvin et Hobbes par exemple, sont de sacrés noms de personnages ! Donner à un petit garçon échevelé et à un tigre en peluche des noms de philosophes... Mais revenons à nos moutons...

    images-2-0046.JPG images-2-0045-copie-1.JPG images-2-0047-copie-1.JPG

 

      Je vous conseille les aventures d'Alphonse pour leur univers visuel pas dénué d'intérêt : c'est tout de même un joli voyage ! Un peu plus et çaurait été un vrai coup de coeur !

Partager cet article

Repost 0
Published by Zouz - dans Albums
commenter cet article

commentaires

Za 20/05/2012 22:09

Ça alors ! Intéressant...
Mais j'y pense, es-tu allée voir l'expo Tim Burton (ouskia aussi des tas de dessins à pas piquer des vers) ?